Peau d’âne est un conte populaire, dont la version la plus célèbre est celle de Charles Perrault, parue en 1694. L'histoire raconte que, mourante, une reine se fait promettre par le roi de ne prendre pour nouvelle épouse qu'une femme plus belle qu'elle. Mais la seule personne capable de rivaliser avec sa beauté n'est autre que sa propre fille, et le roi la demande en mariage. Pour échapper à cette union incestueuse et sur les conseils de sa marraine, la princesse demande à son père, pour sa dot, des robes irréalisables, mais il parvient toujours à les lui offrir. Elle lui demande alors de sacrifier son âne qui produit des écus d'or et le roi s'exécute. La princesse s'enfuit alors du château, revêtue de la peau de l'âne. Elle emporte avec elle sa toilette et ses plus belles robes. Le prince d’un autre royaume, où s'est installée Peau d'âne comme servante, la voit mais il ne la reconnaît pas sans ses tenues de princesse. Il demande alors que Peau d'âne lui fasse un gâteau. En faisant la galette, elle laisse tomber sa bague dans la pâte. Le prince demande immédiatement que toutes les femmes et demoiselles du pays viennent essayer la bague. Aucune ne peut passer la bague. Enfin on fait venir Peau d'âne. Son doigt entre dans la bague et le prince peut alors l'épouser. Quant au roi, il se marie avec sa marraine la fée.

Recette tirée du livre "Galettes & Co." aux Editions Solar.

2015-02-18 012

A savoir : vous pouvez remplacer le banyuls par du vieux porto ou du rivesaltes. Vous pouvez, comme moi, préparer 6 galettes de 10 cm de diamètre au lieu d'une grande.

Ingrédients : 100gr de beurre à température ambiante, 3 oeufs moyens, 150gr d'amandes effilées, 6 c. à soupe de confiture d'abricots, 1 c. à soupe de banyuls, 2 gouttes d'essence d'amande amère, 150gr de farine, 100gr de sucre, 1/2 sachet de levure chimique, 1 pincée de sel.

Dans un saladier, déposez le beurre mou et le sucre. Mélangez bien au fouet pour obtenir une crème lisse. Ajoutez la levure et la farine tamisée, puis le sel. Incorporez les oeufs, un par un, la moitié des amandes et l'essence d'amande amère. Mélangez à nouveau.
Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, disposez un cercle de 26cm de diamètre environ et versez-y la pâte. Faites cuire au four 30 minutes à 150°C. Laissez tiédir.

Dans une poêle, faites dorer à sec le reste des amandes, en veillant à ce qu'elles ne brûlent pas. Dans une petite casserole, délayez la confiture d'abricots avec le banyuls sur feu très doux. Répartissez cette préparation sur la galette et saupoudrez des amandes grillées. Servez sans attendre.

Imprimer_la_recette

2015-02-18 016